Pages Menu
Categories Menu

.: Analyse par résonance magnétique

 

Comment ça marche?

Le corps humain à l’âge adulte possède entre 60000 milliards et 100000 milliard de cellules, celles çi sont en activités constantes; elles meurent , elles se nourrissent, se régénèrent, se multiplient ect… Exemple; vous êtes vous déjà coupé la peau en surface?, et bien que se passe t-il ensuite?, le tissus c’est régénéré, la plaie c’est fermée, une cicatrice c’est formée, ce tissus ce sont beaucoup de cellules!!
Ces cellules ont des fonctions bien précises, car l’organisme (et donc les cellules) a des besoins differents;
Il doit :
-maintenir une température constante du corps
– faire fonctionner les glandes, la musculature, les muscles, les organes.
-la respiration, la nutrition, la reproduction, etc.
– construire, réparer, remplacer, renouveler les cellules
– transporter les substances nutritives, favoriser leur utilisation pour le fonctionnement des milliards de cellules du corps et d’évacuer ses déchets
Maintenant imaginez une plante, qu’a t-elle (et donc ses cellules) besoin pour vivre et se développer? ; elle a besoin d’eau, de lumière et de minéraux. Donner lui autre chose et elle va dépérir.
Donner au corps ce dont il à besoin et sa santé et son bon fonctionnement va s’améliorer, et donc il est vital que l’alimentation (eau, de bonnes huiles, protéines, minéraux, glucides, vitamines, et fibres fournisse les substances nécessaires à l’organime.
Ce qui explique pourquoi les personnes qui suivent ou ont suivi des régimes restrictifs reprennent leur kilos durement perdus à la fin de leur programme; leur cellules (organisme) à été tellement appauvries en nutriments que le corps conserve maintenant tout ce qu’il peut, et donc s’engendre une prise de poids!

Les besoins de l’organisme varient avec l’âge, le poids, le sexe, l’activité physique, le climat, l’état de santé…

Maintenant imaginez que l’on puisse mesurer l’activité des cellules…, celles-ci émettent des ondes électromagnétiques, cette approche du corps est la médecine quantique. Les « thérapies quantiques », ou la « médecine quantique », c’est un champ vibratoire et énergétique constitué de milliards de particules de lumière – des photons – qui échangent en permanence des informations. Avec une idée clé : ce ne sont pas les échanges biochimiques de nos cellules qui déterminent notre état de santé, mais les informations qu’elles se communiquent entre elles. Ici, l’origine de la maladie n’est donc pas un problème purement biologique, mais un défaut d’information ; le symptôme n’est qu’une réaction à ce dernier.

‘Pour celui qui ne connaît pas le monde scientifique, l’idée peut sembler délirante. Pourtant, elle repose sur des dizaines d’années de recherches, commencées il y a un siècle avec Albert Einstein et ses travaux sur la nature de la lumière. Au fil des décennies, la physique quantique – qui décrit le comportement des atomes et des particules subatomiques – s’est développée en marge de la physique classique, car elle ne répond pas aux mêmes règles. La plus importante, pour comprendre le fondement de la médecine quantique : les ondes électromagnétiques sont en même temps des photons. Ces photons du corps humain sont loin d’être des vues de l’esprit : au cours des années 1970, Fritz-Albert Popp, un biophysicien allemand, a découvert l’existence de ce qu’il a appelé les « biophotons », des particules de lumière émises par nos cellules, qu’il a réussi à filmer. Ces minuscules courants lumineux, invisibles à l’oeil nu, portent les informations et contrôlent notre organisme. Mais pas n’importe comment.’
Ref: bio-energetique.org

La thérapie quantique est une nouvelle approche, elle intègre à la fois la physique quantique et l’expérience de la médecine orientale, elle est fondée sur l’information de l’énergie du vivant: le corps humain lui-même!, par la réponse de la cellule.

Les signaux analysés représentent l’état de l’organisme, et diffèrent en en fonction de l’état du corps et des parties analysées. On analyse ces signaux à l’aide d’une sonde tenue dans la main et reliée à un ordinateur. L’ordinateur donne ensuite 36 rapports sur l’état de santé de la personne.Ce rapport est ensuite enregistré, des conseils seront donnés pour palier aux excès ou déficiences trouvées ou problème(s) détecté(s). Si la personne le souhaite une deuxième analyse sera faite (conseillé) à la fin du programme et l’appareil  va comparer les valeurs d’avant et après le programme afin de voir les changements qui se sont créés, ce qui est grosse plus-value !